6 juillet 2015

Une année framboise.

Est-ce la canicule, les violentes pluies qui l'ont précédée, voilà qu'après des années de disette nos framboisiers se sont mis à produire en abondance ce fruit délicieux et de loin mon préféré.
Le plaisir de la récolte permet déjà de satisfaire sa gourmandise, un fruit dans la corbeille un qu'on déguste... quoi de plus savoureux de plus parfumé que ce petit fruit qu'on place sur la langue et qu'on écrase délicatement sur le palais... car une framboise ne se croque pas, ne se mâche pas, elle doit se dissoudre délicatement en bouche exhalant ainsi toute la délicatesse de son parfum. Un plaisir que je renouvelle sans la moindre modération.


27 mai 2015

J'aime Paris au mois de mai.

Un fauteuil pour deux

Sous les ponts de Paris

Le bateau ivre
Le bateau bio
Le bateau du pirate


17 mai 2015

Opération citrons !

Les saints de glace étant partis sans laisser de traces il fallait sortir les citronniers. Opération délicate, six marches à  descendre avec des pots qui au fil des ans prennent de l'embonpoint. Il y a 7 citronniers et un mandarinier couverts cette année d'une profusion de fleurs  présage d' une belle récolte pour l'an prochain. En attendant nous dégusterons ceux de l'an passé mais il faut encore quelques semaines de patience, un peu tôt pour la tarte au citron.





16 mai 2015

A l'heure de l'apéritif.

Mais qu'a-t-il pu trouver dans les cailloux ?